A toutes les filles / Didier Barbelivien, Félix Gray

Retour          Artistes           Titres

barbfra-varfra

                                                         A
À toutes les filles que j’ai aimées avant
                                                         B-
Qui sont devenues femmes maintenant
      D
À leurs volcans de larmes, à leurs torrents de charme
       E            A          E
Je suis resté adolescent

                                                          A
À toutes les filles que j’ai aimées avant
                                                      B-
Des cours de lycée en jardin d’enfants
        D
Aux lettres déchirées, à leurs baisers volés
      E             A         E
Je suis resté adolescent

                  A
Elles a Avaient, elles avaient des océans au fond des yeux
                  B-
Elles dansaient, elles dansaient pour nous garder plus amoureux
                E7                                                                     A              E7
Elles disaient, elles disaient que l’amour c’est toute une vie à deux

               A
Elles avaient dans un sourire moqueur quelque chose de secret
                  B-
Elles gravaient nos deux coeurs sur les arbres des forêts
                  E7                                                               A
Elles pleuraient comme on pleure quand on a trop ai
                                         E7
Des océans au fond des yeux      

                                   A
À toutes les filles que j’ai aimées avant
                                                        B-
Qui sont devenues femmes maintenant
       D
De leurs éclats de rire à nos nuits de plaisir
      E              A      E
Je suis resté adolescent

À toutes les filles que j’ai aimées avant
De plage, de soleil, en dîners dansants
Aux secrets murmurés, aux passions déchirées
Je suis resté adolescent    

  A
Elles a Avaient, elles avaient des océans au fond des yeux
                  B-
Elles dansaient, elles dansaient pour nous garder plus amoureux
               E7                                                                      A            E7
Elles disaient, elles disaient que l’amour c’est toute une vie à deux
         

              A
Elles avaient dans un sourire moqueur quelque chose de secret
                B-
Elles gravaient nos deux coeurs sur les arbres des forêts
                  E7                                                              A
Elles pleuraient comme on pleure quand on a trop ai
                                        E7
Des océans au fond des yeux

Retour          Artistes           Titres

Merci de nous soutenir

Publicités