Billet doux – Maurice Yvain

Artistes Jazz          Standards Jazz

stajaz-stajazb-yvaijaz

Les femmes voudraient garder toujours
Les lettres d’amour
Témoins des généreux serments
Du premier amant
On lit « Vous m’avez rendu fou,
Vos yeux sont si doux,
Que mon rêve est de mourir pour vous. »

Billets doux, billets doux, tendres choses
Amour vrai, passionnette ou névrose
Jolis serments que l’on trahit toujours
Illusions et beaux discours
Billets doux, billets doux, comme on aime
Vos accents variant sur le même thème
Vos propos surannés
Vos papiers chiffonnés
C’est plus beau que tout
Ô billets doux

Tout passe et voici qu’un beau jour
Les lettres d’amour
N’ont plus dans leurs feuillets jaunis
Qu’un parfum d’oubli
Puis elles varient si peu vraiment
Qu’on les jette souvent
Sans les avoir lues complètement

Billets doux, billets doux, pauvres choses
Plus ça change et plus c’est la même prose
On vous retrouve en tout petits fragments
Éparpillés au gré du vent
Billets doux, billets doux que l’on brûle
Vous formez un monceau minuscule
De cendres dans le feu
Et morts sans un adieu
On n’ pense plus à vous
Ô billets doux

Voir la suite

Inscription

Gagner un an de cours dans notre école 

Tirage au sort 

 

Artistes Jazz          Standards Jazz

Publicités